Présentation

Vous êtes ici

Version imprimableEnvoyer par mailVersion PDF
Ecouter

Au vu des déclarations d'Emmanuel Macron relatives à l'interdiction des rassemblements et au maintien de la fermeture des établissements d'enseignement supérieur jusqu'à l'été prochain, nous sommes contraints de reporter la tenue du colloque EDUCINCLU "L'éducation en situation en situation migratoire", qui aurait dû avoir lieu les 18 et 19 juin à l'INSHEA. Les différentes possibilités calendaires de ce report sont à l'étude.


La France a scolarisé de nombreux enfants étrangers tout au long du XXe siècle. Aujourd’hui, le renouvellement des populations migrantes contribue à reconfigurer substantiellement le paysage migratoire français, ce qui influence les agirs professionnels et institutionnels en charge de ces publics. Face à cette complexification des mouvements migratoires, le défi est de taille pour les institutions éducatives, l’école mais aussi les acteurs de l’intervention sociale.

Ce colloque s’inscrit dans le cadre de la clôture du programme de recherche Educinclu relatif à l’éducation inclusive des enfants et jeunes migrants, financé par l’IRES (Institut de Recherches économiques et sociales), soutenu par l’UNSA-Education et porté par l’INSHEA. Il vise à mieux comprendre les questions éducatives posées par l’accompagnement des enfants et jeunes migrants à la fois dans l’univers scolaire mais aussi en dehors de celui-ci. Les communications seront articulées aux problématiques suivantes : Les politiques publiques et leurs effets ; les conditions d’accueil scolaire et éducatif ; les dimensions pluri-professionnelles de l’accompagnement éducatif des enfants et jeunes migrants ; les méthodologies d’enquête.

 

Des conférenciers invités :

  • Michel AGIER, directeur d’études à l’EHESS, Cems, IC Migrations
  • Mathieu ICHOU, chargé de recherche, Ined, fellow at IC Migrations
  • Benjamin MOIGNARD, PU sciences de l’éducation, ESPE de Versailles, Université de Cergy
  • Catherine WIHTOL DE WENDEN, directrice de recherche émérite au CNRS.

 

Un grand témoin :

Jean-Michel ZAKHARTCHOUK, enseignant et formateur, rédacteur Cahiers pédagogiques

 

Des communications sélectionnées et présentées dans des sessions sur les deux journées.